Concepts de développement durable au salon interbad 2020

02.06.2020 - 10:20

La plateforme du secteur informe sur les tout derniers produits et technologies avec les thèmes traitement de l'eau, efficacité énergétique et technique de ventilation.

Les thèmes du changement climatique et du développement durable préoccupent le secteur : des exploitants de piscines aux prestataires de spa jusqu'aux fabricants et aux artisans. Les discussions tournent autour du conflit entre l'efficacité énergétique et la compatibilité environnementale.

Dans cette optique, les piscines sont des installations à forte consommation d'énergie : la technique de ventilation en passant par le chauffage des bâtiments, la préparation de l'eau chaude et le traitement de l'eau jusqu'aux systèmes d'éclairage qui doivent créer une atmosphère doivent être pris en compte. « La consommation énergétique élevée est surtout due au traitement continu de grandes quantités d'air et d'eau. L'interaction entre ces deux masses thermiques est le point décisif pour l'optimisation des installations », explique Michael Weilandt, directeur général adjoint et responsable de la recherche et du dispositif normatif de la Société allemande des bains (DGfdB).

Profiter du potentiel numérique

L'augmentation de la numérisation du secteur apporte néanmoins des avantages décisifs pour le thème du développement durable. Les chercheurs de l'Institut pour la planification et la réalisation de la construction de l'Université technique d'Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen) ont par exemple développé des logiciels pour analyser d'un point de vue écologique et économique la recyclabilité des matériaux de construction dans toutes les phases du cycle de vie du bâtiment. « La Building Information Modeling (BIM) ou, dans sa transcription française, la modélisation des données du bâtiment, permet d'effectuer l'analyse du développement durable des piscines de façon efficace et peu coûteuse sur la base de données numériques », explique Weilandt.

Détente sans mauvaise conscience

Cependant, le développement durable devient de plus en plus important non seulement dans le secteur des bains publics, mais aussi dans le secteur du spa. « Celui qui profite d'un bain bouillonnant souhaite se détendre et ne pas penser aux frais d'électricité », précise Ottmar Knoll, directeur général de Whirlcare Industries GmbH. L'entreprise fait partie depuis de nombreuses années des exposants habituels de l'interbad. Certes, les bains bouillonnants dotés d'une mauvaise isolation sont la plupart du temps moins chers à l'achat. Mais ce prix s'accompagne de frais énergétiques plus élevés. « Si on prend une durée moyenne de vie de 20 ans du bain bouillonnant, la différence entre 40 ou 80 euros qu'on paie par mois pour l'électricité arrive à la coquette somme de 9 600 euros », selon le calcul de Knoll.

Pour isoler les baignoires de bains bouillonnants, on utilise souvent de la mousse PU ou du polystyrène revêtu d'une feuille d'argent, peu coûteux dans la fabrication mais d'un point de vue écologique et économique nettement plus cher dans la durée. Whirlcare Industries utilise par contre une isolation neutre d'un point de vue chimique et biologique, exempt de CFC et recyclable.

Le développement durable et la numérisation sont aussi des thèmes majeurs lors du 68ème congrès de la Société allemande des bains (DGfdB). Les participants peuvent s'informer par exemple sur les bouleversements dans le secteur de la construction ou sur la gestion des installations assistée par ordinateur et donc aussi sur la construction et la gestion avec optimisation des ressources et échanger leurs informations sur le stand de la DGfdB. Dans l'exposition spéciale « Alpine Wellness powered by Cluster Wellness Tirol », le sauna, les produits à infrarouge et chauffants, les produits en matériaux naturels, l'utilisation de matières premières renouvelables, la méditation et la relaxation seront présentés.

À propos d'interbad

interbad, le salon professionnel international des piscines, saunas et spas, est la plateforme la plus importante au monde pour la filière des piscines publiques et l'un des 3 salons les plus importants pour tous les problèmes des propriétaires de piscines privées. Au niveau mondial, il est le salon avec la plus grande exposition de produits dans le secteur du sauna. Plus de 400 exposants présentent sur 35 000 mètres carrés leurs produits et services dans les domaines de la construction de piscines publiques, de la technique des piscines, des bassins, du sauna, du spa et du bien-être.

Environ 15 000 visiteurs de plus de 60 pays s'informent sur les nouveaux produits, les dernières tendances et les idées visionnaires. De nombreuses conférences, des ateliers et des tables rondes dans deux formats de congrès complètent l'offre.

 

La prochaine édition d'interbad aura lieu à la Messe Stuttgart du 27 au 30 octobre 2020. Toutes les informations se trouvent sur www.interbad.de

#interbad20

 

Légende des images :
IB20_PM2_Impressions : impression Interbad
Droits à l'image : Messe Stuttgart

 

Alle Medien als .zip herunterladenzurück zur Übersicht